Valériane, Payan & Bertrand (essence)

Une double sensation, comme un effet kiss cool : en premier l’agréable odeur de l’eucalyptus, camphrée, fraîche puis arrive d’un coup cette étonnante senteur de pied… voire même le pied de clochard…une odeur très animale. Cette drôle d’association rappelle l’odeur d’un suppositoire qui a fait son effet dans une couche…

Peut être intéressant pour réaliser un aromatique sensuel ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.